top of page

La vérité n’existe pas


Forêt en automne avec rayons du soleil à travers les arbres.


Dans notre voyage à travers la complexité de la vie, il est essentiel de comprendre que la vérité est une notion bien plus malléable que nous pourrions le penser. Chaque individu percevra la réalité à travers un filtre personnel, teinté par son éducation, son passé, ses relations et sa propre expérience. Ce filtre, forgé au fil des années, façonne la manière dont nous interagissons avec le monde qui nous entoure.


Bien souvent, nous sommes enclins à considérer notre vision comme la seule vérité, et c'est là que réside une source de conflit potentiel. La réalité est qu'il n'y a pas de vérité unique, mais plutôt une multiplicité de vérités, autant que d'êtres humains. Chacun porte en lui sa propre histoire, ses propres convictions, et voit le monde à travers un prisme unique.


Il est important de prendre conscience que certaines personnes s'accrochent fermement à leur propre vérité, et il peut être frustrant de les confronter. Pour ces individus, leur filtre est dominant, et ils peinent à envisager d'autres perspectives. Comment alors réagir face à ceux qui cherchent à imposer leur vérité aux autres ?


Approches face à l'imposition de la vérité d'autrui

  1. Éviter les débats stériles : Se lancer dans un débat sans fin avec quelqu'un qui défend sa propre vérité peut être contre-productif. Chacun détient sa vérité en fonction de son vécu, et il est peu probable qu'il change d'avis. Engager un rapport de force n'apportera souvent que de la frustration.

  2. Comprendre la source de la vérité d'autrui : Une alternative plus constructive consiste à reconnaître que la personne en face de vous a également un vécu unique qui façonne ses convictions. En comprenant cela, vous pouvez réduire le stress et l'énergie dépensée pour des discussions infructueuses.


Un exemple parlant est la question de l'éducation des enfants. Les générations précédentes ont grandi dans des contextes différents, avec des expériences qui influencent leurs conceptions sur l'éducation. Vous, en tant que parent moderne, avez votre propre perspective basée sur votre époque, votre histoire et vos valeurs. Reconnaître cette divergence peut vous permettre de rester serein dans vos choix éducatifs, car ils reflètent votre vérité.


Le point essentiel à retenir est que votre vérité est tout aussi valable que celle des autres, même si elle diffère. Les valeurs qui guident votre éducation sont uniques, et il n'y a pas de modèle universel pour élever des enfants.


La clé de la sérénité : Comprendre la source des différences

Plutôt que de se laisser emporter par la colère et les débats stériles, il est préférable de se rappeler que les autres parlent de leur réalité, de leur expérience passée, de leurs craintes, de leurs frustrations et de leurs croyances. Ils ne parlent pas de vous. Vous savez ce qui est bon pour vous et vos enfants, et cela peut différer des opinions des autres. C'est parfaitement acceptable.


Une fois que vous avez évité les pièges de la colère et des débats inutiles, vous pouvez ouvrir la porte à des discussions enrichissantes. En comprenant que chaque individu possède sa propre vérité, vous pouvez explorer les différences de manière constructive, apprendre les uns des autres et évoluer ensemble.


En fin de compte, rappelez-vous qu'il n'y a pas de vérité unique, seulement des vérités personnelles. Gardez votre énergie pour vous, votre conjoint et vos enfants, et n'oubliez pas qu'il est tout à fait possible d'aimer une personne tout en étant en désaccord avec elle. La diversité des vérités est ce qui rend notre monde riche et fascinant.

Je vous partage ce sujet plus en détail dans mon podcast Danse avec ta maternité dans l'épisode Réflexion n° 8 - La vérité n’existe pas Pour l'écouter, c'est juste ici :






2 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page